Comment devenir infirmier militaire ?

infirmier militaire

Le service de santé des armées recrute chaque année des infirmiers et infirmières pour devenir de futur militaire infirmier et technicien des hôpitaux des armées (MITHA). Comment faire ?

Travailler en tant qu’infirmiers militaires ?

La carrière d’infirmier militaire offre plusieurs avantages selon le service de santé des armées. Par exemple :

  • Vous profiterez d’un accueil et d’un accompagnement en début de carrière,
  • Bénéficiez également d’une formation continue tout au long de votre carrière,
  • Vous disposez d’un plateau technique dédié et d’équipements de qualité,
  • Développez une certaine polyvalence et vous avez la possibilité de diversifier vos compétences en changeant de service,
  • Vous exercez bien évidemment sous le statut militaire et vous pouvez partir à l’étranger pour différentes missions,
  • Enfin la collaboration avec les médecins et d’autres paramédicaux militaires est mis en avant.

Comment postuler au métier d’infirmier militaire ?

L’armée recrute tout au long de l’année via ses différents hôpitaux d’instruction des armées (HIA). Ils sont au nombre de 9 répartis en France, 3 en région parisienne et 6 en province.

Il suffit d’envoyer votre lettre de motivation et CV au directeur des soins paramédicaux de l’hôpital militaire que vous souhaitez rejoindre.

Vous souhaitez plus d’informations ? Soit par mail à info.carriere@dcssa.fr ou par téléphone au 01 41 93 27 85. Ou également par courrier à l’adresse : Direction centrale du service de santé des armées – Sous-direction RH/GPM/MS – Cellule recrutement MITHA – Fort neuf de Vincennes – Cours des Maréchaux – 75614 PARIS CEDEX 12.

Infirmier militaire après son bac ?

L’avantage des infirmiers militaires, c’est la possibilité de pouvoir exercer des missions variées en France ou à l’étranger.

L’infirmier militaire travaille en haute collaboration avec les médecins et paramédicaux dans les hôpitaux des armées. Il est autant chargé de soins préventifs que curatifs. Il est également chargé de la bonne aptitude du personnel militaire, surtout en conditions opérationnelles.

En tant que militaire, l’infirmier aura la possibilité d’exercé dans des différents milieux hors du commun comme les troupes parachutistes ou alpines, travailler à bord d’un bateau de la marine nationale ou même d’un sous-marin, ou encore sur une base aérienne. La force de l’armée est de pouvoir également exercer à l’étranger via des missions d’opérations extérieures.

Quelle formation ?

On pourrait dire que l’armée à son propre IFSI. Il s’agit de l’école du personnel paramédical des armées (EPPA) qui vous prépare au diplôme d’État infirmier. Depuis 2016, les candidats se présentent au concours de recrutement des élèves infirmiers au service de santé des armées. Ils suivront un double cursus, une scolarité académique externalisée en IFSI civil qui sera alors complétée par une formation à la pratique militaire.

Vous pouvez obtenir des renseignements en appelant le bureau concours de l’EPPA au 04 83 16 29 32.

Quelles sont les conditions d’engagement pour le dossier de candidature ?

Les conditions sont simples. Pour vous engager dans la formation infirmier militaire, il faut :

  • Âgée entre 17 et 23 ans,
  • Être de nationalité française,
  • Avoir son bac,
  • Valider l’aptitude médicale auprès d’un médecin militaire.

Qu’est ce que le statut MITHA ?

MITHA veut dire Militaires infirmiers et techniciens des armées. Ils exercent dans un des neuf hôpitaux militaires ou à travers les différentes unités des différentes armées. Une personne sous le statut MITHA peut par la suite devenir militaire de carrière.

Ils ont une hiérarchie particulière et ne sont pas assimilés avec la hiérarchie militaire générale. La hiérarchie des grades et des échelons dont l’indice sont ceux en vigueur dans le corps homologue de la FPH.

Tout comme dans le public, les infirmiers peuvent se spécialiser en tant qu’infirmier anesthésiste (IADE), infirmier de bloc opératoire (IBODE) ou en tant que cadre infirmier.

La limite d’âge pour un départ à la retraite est fixé à 57 ans pour les infirmiers et à 60 ans pour les cadres.

Rémunération des infirmiers militaires

Le statut MITHA reprend les avantages et évolutions de la FPH. En plus de cette rémunération, il sera ajouté des primes et indemnités propres aux militaires.

De plus, l’avancement de grade est possible après inscription sur un tableau d’avancement publié chaque année.