La température

Définition

    La température est le degré de chaleur du corps humain. Elle est variable d’un organe à l’autre à l’intérieur de l’organisme.

    Plus les organes sont au milieu de l’organisme, plus la température est haute, il existe une répartition de la chaleur de l’intérieur vers l’extérieur.

  • Soin infirmier sur rôle propre : art. R.4311-5 décret 2004-802 du 29/07/2004.

 

Les variations de la température

    La température est régulée par l’hypothalamus grâce à la thermorégulation qui comprend la thermolyse et la thermogenèse.

Les variations physiologiques

 

Température basse Température haute
Climat Climat froid Climat chaud
Digestion Diète Digestion
Activité Repos et sommeil Activité physique
Cycle circadien Nuit et matin : 4h – 8h Après-midi : 16h – 20h
Age Personne âgée Nouveau-né
Sexe Femme : ovulation, grossesse

 

Les variations pathologiques

Les hypothermies

    Une hypothermie est caractérisée par une température inférieure à 35°. C’est une urgence.

    Il existe deux causes à l’hypothermie :

  • Les centres de la thermorégulation fonctionnent mais sont dépassés : exposition prolongée au froid extérieure.
  • Vasoconstriction cutanée.
  • Tachycardie.
  • Claquement des dents.
  • Augmentation de la tension.
  • Les centres de la thermorégulation ne fonctionnent plus : maladie infectieuse, septicémie, produit anesthésique, empoisonnement par les drogues.
  • On réchauffe progressivement.

Les hyperthermies

    Une hyperthermie est caractérisée par une température supérieure à 38°.

  • Les centres de la thermorégulation fonctionnent mais sont dépassés : exposition prolongée au chaud, activité musculaire excessive.
  • Disfonctionnement des centres de la thermorégulation : fièvre.

 

La prise de température

Règles générales

  • La température doit être prise à heures régulières, deux fois par jour.
  • La personne doit être au repos depuis 20 min avant la prise de température.

Les méthodes

Température au passage des gros vaisseaux

  • Se prend au plis de flexion : creux axillaire (aiselle), creux poplité (genoux), creux de l’aine (cuisse).
  • Tamponner le pli de flexion pour enlever la sueur puis placer le thermomètre et fermer le pli.
  • Laisser 10 minutes.
  • Ajouter 7/10ème de degré à la température relevée.

Température buccale

  • Thermomètre réservé à cet usage à placer sous la langue.
  • Laisser 5 minutes.
  • Ajouter 2/10ème de degré à la température relevée.

Température tympanique

  • Thermomètre électronique à infrarouges.
  • Le conduit auditif doit être propre, pas de cérumen ou d’écoulement.
  • Mettre une protection couvre-sonde  à usage unique sur l’extrémité de la sonde à infrarouges.
  • Placer l’extrémité de la sonde dans le conduit auditif en dirigeant la sonde vers le bas du canal.
  • S’assurer de l’étanchéité (pas de passage d’air) entre la sonde et le conduit auditif.
  • Appuyer sur le bouton afin de déclencher la mesure.
  • Retirer la sonde lors du signal sonore.
  • Jeter et changer la protection couvre-sonde à chaque utilisation.

Température vaginale

  • Se fait chez une femme ayant des difficultés à se tourner ou après une intervention rectale.
  • Laisser en place 3 min.

Précautions à prendre

  • Nettoyer le thermomètre après chaque utilisation : eau froide savonneuse, alcool, désinfectant.
  • Avant l’emploi, vérifier que le thermomètre soit sec.
  • Evaluer le degré d’autonomie de la personne.
  • Se laver les mains avant et après la mesure.
  • Transmettre et inscrire sur la feuille de surveillance le résultat de la mesure.