Posts Categorized / Pharma

Digoxine

Posted Posted by Jay in Pharma     Comments Commentaires fermés sur Digoxine
Avr
26

Digoxine® – Digoxine

FAMILLE : Antiarythmique digitalique.

PRESENTATION : Ampoule de 0,5 mg/2 ml.

INCOMPATIBILITÉ PHYSICO-CHIMIQUE : Calcium, Sultopride, Fluconazole, Foscarnet.

DÉLAI D’ACTION : 10 minutes.

PRÉPARATION ET DILUTION

G5 %, NaCl 0,9 %, Eau PPI.

  • IVD : 0,5 mg/10 ml. Administration sur 5 minutes.

    Une administration trop rapide peut entrainer des nausées et des arythmies.

  1. Prélever 0,5 mg soit une ampoule de 0,5 mg/2 ml
  2. Ramener à 10 ml avec 8 ml de Nacl 0,9 %, G5 % ou EPPI
  3. On obtient 0,5 mg/10 ml soit 50μg/ml

EFFETS SECONDAIRES ET SURVEILLANCES

  • Monitorage
  • Les anesthésiques interagissent avec les digitaliques.
  • L’hypoxie, l’alcalose et l’hypokaliémie majorent les effets des digitaliques.
  • Surveillance ECG tout au long de l’injection puis surveillance hémodynamique étroite.

Célocurine

Posted Posted by Jay in Pharma     Comments Commentaires fermés sur Célocurine
Avr
26

Célocurine® – Suxamethonium

FAMILLE : Curare dépolarisant d’induction.

PRESENTATION : Ampoule de 100 mg/2 ml. Conservation au froid

INCOMPATIBILITÉ PHYSICO-CHIMIQUE : Isuprel, barbituriques, solutés alcalins.

DÉLAI D’ACTION : 1 minute.

DURÉE D’ACTION : 5-10 minutes.

PRÉPARATION ET DILUTION

NaCl 0,9 %, G5 %.

IVD :

  • Prélever 100 mg dans une ampoule de 100 mg/2 ml
  • Ramener à 10 ml avec du G5 % ou du NaCl 0,9 %
  • On obtient 100 mg/10 ml soit 10 mg/ml

POSOLOGIE

  • Adulte : 1 mg/kg en IVD sur 30 secondes
  • Enfant : Prémédication à l’atropine en pédiatrie 0,01 mg/kg.
    Chez l’enfant < 18 mois : 2mg/kg.
    Chez l’enfant > 18 mois : 1 mg/kg

EFFETS SECONDAIRES ET SURVEILLANCES

  • Monitorage
  • Allergie,histaminolibération, bronchospasme, malade découvert pour surveiller l’état cutané (rash).
  • Hypersialorrhée, élévation des pressions intra-gastrique.
  • Trouble du rythme.Hyperkaliémie menaçante.
  • Fasciculations (à guetter avant IOT).
  • Risque de rabdomyolyse. Manipulation prudente, risque de luxation à la mobilisation.
  • Surveillance de la température (possible hyperthermie maligne)

Cyanokit

Posted Posted by Jay in Pharma, Web     Comments Commentaires fermés sur Cyanokit
Avr
26

Cyanokit® – Hydroxocobalamine

FAMILLE : Antidote des intoxications à l’acide cyanhydrique.

PRESENTATION : Lyophilisat. 2,5 g.

INCOMPATIBILITÉ PHYSICO-CHIMIQUE : Solutions de thiosulfate.

PRÉPARATION ET DILUTION

2,5 g par 25 ml de NaCl 0,9 %.

POSOLOGIE

70 mg/kg IVSE sur 30 minutes. Renouveler si besoin 1 fois après 2 heures.

Renouveler la dose immédiatement en cas d’arrêt cardiaque ou d’instabilité hémodynamique persistante.

PSE : Prendre la quantité en ml indiquée dans le tableau, ramener à 50 ml et administrer au PSE à la vitesse de 100 ml/h.
Nb de flacons
1 flacon dans 25 ml.
Poids
10 kg 20 kg 30 kg
2,5 g/25 ml
7 ml 14 ml 21 ml
Nb de flacons
2 flacons dans 50 ml.
Poids
40 kg 50 kg 60 kg 70 kg et +
2,5 g/25 ml
28 ml 35 ml 42 ml 50 ml

EFFETS SECONDAIRES ET SURVEILLANCES

  • Monitorage.
  • Coloration rouge des téguments, des muqueuses et des urines.
  • Douleur au point d’injection

Contramal

Posted Posted by Jay in Pharma     Comments Commentaires fermés sur Contramal
Avr
26

Contramal® – Tramadol

FAMILLE : Analgésique central palier II.

PRESENTATION : Ampoule de 100 mg/2 ml.

INCOMPATIBILITÉ PHYSICO-CHIMIQUE : IMAO. Linézolide.

Associations déconseillées : Agonistes-antagonistes morphiniques. Alcool. Carbamazépine. Naltrexone.

DÉLAI D’ACTION : 10 minute.

DURÉE D’ACTION : 6 heures.

PRÉPARATION ET DILUTION

NaCl 0,9 %, G5 %.

  • IVD : 100 mg/100 ml. Administration sur 30 minutes.

EFFETS SECONDAIRES ET SURVEILLANCES

  • Peu d’effets dépresseurs respiratoires.
  • Le tramadol ne ralentit pas le transit intestinal.
  • Effets secondaires des opioïdes : nausées, vomissements, malaise, sueurs, vertiges, sécheresse buccale, troubles de l’humeur.
  • Accidents anaphylactoïdes. Myosis, vomissements, collapsus cardiovasculaire, dépression respiratoire, coma, convulsions.
  • Surveillance étroite chez les patients alcoolisés.

ANTAGONISTE

La Naloxone (Narcan®) antagonise incomplètement le tramadol :

Cordarone

Posted Posted by Jay in Pharma     Comments Commentaires fermés sur Cordarone
Avr
26

Cordarone® – Amiodarone

FAMILLE : Analgésique central palier II.

PRESENTATION : Ampoule de 150 mg/3 ml.Conservation a l’abri de la lumière.

INCOMPATIBILITÉ PHYSICO-CHIMIQUE : Héparine, NaCl 0,9 %.

DÉLAI D’ACTION : 10 minute.

DURÉE D’ACTION : 6 heures.

PRÉPARATION ET DILUTION

G5 % uniquement IVSE sur voie de gros calibre.

PSE : 300 mg dans 30 ml de G5 %, soit 10 mg/ml.

  • Prélever 2 ampoules soit 300 mg
  • Ramener à 30 ml avec 24 ml de G5 %
  • On obtient 300 mg/30 ml soit 10 mg/ml

EFFETS SECONDAIRES ET SURVEILLANCES

  • Monitorage
  • ECG avant l’administration.
  • Risque de collapsus. Surveillance hémodynamique étroite.
  • Risque de veinite, surveillance étroite du site d’injection.

Dilantin

Posted Posted by Jay in Pharma     Comments Commentaires fermés sur Dilantin
Avr
26

Dilantin® – Phenytoine

FAMILLE : Antiépileptique. Antiarythmique.

PRESENTATION : Ampoule de 250 mg/5 ml.

INCOMPATIBILITÉ PHYSICO-CHIMIQUE : Catécholamines, lidocaine, atarax®, atropine, thiopenthal, solutés glucosés, perfalgan®.

PRÉPARATION ET DILUTION

NaCL 0,9%.

  • PSE : Pas de dilution pour l’adulte, soit 50 mg/ml. Administration lente sur cathéter de gros calibre.

POSOLOGIE

POSOLOGIE :
20 mg/kg
IVSE : 50 mg/ml sans dépasser 50 mg/min.
50 kg
1 000 mg, soit 20 ml sur minimum 20 min.
VIT 60 = 20 min. VIT 40 = 30 min.
60 kg
1 200 mg, soit 24 ml sur minimum 24 min.
VIT 60 = 24 min. VIT 40 = 36 min.
70 kg
1 400 mg, soit 28 ml sur minimum 28 min.
VIT 60 = 28 min. VIT 40 = 42 min.
80 kg
1 600 mg, soit 32 ml sur minimum 32 min.
VIT 60 = 32 min. VIT 40 = 48 min.
90 kg
1 800 mg, soit 36 ml sur minimum 36 min.
VIT 60 = 36 min. VIT 40 = 54 min.
100 kg
2 000 mg, soit 40 ml sur minimum 40 min.
VIT 60 = 40 min. VIT 40 = 60 min.

EFFETS SECONDAIRES ET SURVEILLANCES

  • Monitorage.
  • Confusion mentale, nystagmus, céphalées.
  • Collapsus cardio-vasculaire en cas d’injection rapide.
  • Risque de nécrose tissulaire en cas d’extravasation.

Ephédrine

Posted Posted by Jay in Pharma     Comments Commentaires fermés sur Ephédrine
Avr
26

Ephédrine® – Chlorhydrate d’éphédrine

FAMILLE : Sympathomimétique.

PRESENTATION : Seringue pré-remplies de 30 mg/10 ml. Conservation à l’abri de la lumière

INCOMPATIBILITÉ PHYSICO-CHIMIQUE : Phénobarbital. Thiopenthal (Pentothal). HSHC. IMAO. Autres sympathomimétiques indirects.

DÉLAI D’ACTION : 30 secondes IV, 3-4 minutes IM.

DURÉE D’ACTION : 10-20 minutes en IV, 40-60 minutes en IM.

PRÉPARATION ET DILUTION

Pas de dilution, sinon NaCl 0,9 %.

Voie d’administration : IV, SC, IM.

  • IVD : Pas de dilution, soit 3 mg/ml. Administration sur 30-60 secondes.

EFFETS SECONDAIRES ET SURVEILLANCES

  • Monitorage
  • Rétention urinaire. Tachyphylaxie : disparition rapide des effets lors d’administrations répétées.
  • Céphalées, états confusionnel, hallucinations, convulsions.
  • Hypertension artérielle, tachycardie, douleurs précordiales.
  • Nécrose au point d’injection.
  • Hyperglycémie.

Diprivan

Posted Posted by Jay in Pharma     Comments Commentaires fermés sur Diprivan
Avr
26

Diprivan® – Propofol

FAMILLE : Antiépileptique. Antiarythmique.

PRESENTATION : Ampoule de 200mg/20 ml. ou Flacon de 1 g/100 ml. Conservation à l’abri de la lumière.

INCOMPATIBILITÉ PHYSICO-CHIMIQUE : Ne pas mélanger avec un autre produit (sauf la lidocaine).

DÉLAI D’ACTION : 30 secondes.

DURÉE D’ACTION : 5-20 minutes.

PRÉPARATION ET DILUTION

G5 % si dilution nécessaire.

Agiter la seringue ou le flacon avant utilisation.

IVL : Pas de dilution, soit 10 mg/ml. Administration lente car injection douloureuse, sur voie veineuse exclusive de gros calibre.

PSE ou pompe a perfusion : Pas de dilution, soit 10 mg/ml.
Exemple : 200mg/h = vitesse 20.

EFFETS SECONDAIRES ET SURVEILLANCES

  • Monitorage
  • Urines vertes.
  • Choc anaphylactique.
  • Dépression respiratoire et cardiovasculaire.
  • Hypotension artérielle réversible à l’arrêt du traitement.
  • Bradycardie. Arrêt cardiaque.

Dobutrex

Posted Posted by Jay in Pharma     Comments Commentaires fermés sur Dobutrex
Avr
26

Dobutrex® – Dobutamine

FAMILLE : Catécholamine.

PRESENTATION : Flacon de 250 mg/20 ml.

INCOMPATIBILITÉ PHYSICO-CHIMIQUE : Solutions alcalines. Bicarbonate de Sodium. Aminophylline. Dilantin. Phosphate dipotassique. Gluconate de Calcium. Valium. Lasilix. Burinex. Insuline. Héparine.

PRÉPARATION ET DILUTION

NaCl 0,9 %, G5 %.

  • PSE : 250 mg (20 ml) dans 50 ml, soit 5 mg/ml.
  1. Prélever 250 000 μg/20 ml soit 250 mg/20 ml
  2. Ramener à 50 ml avec du Nacl 0,9 % ou du G5 %
  3. On obtient 250 000 μg/50 ml soit 5 000 μg/ml

POSOLOGIE

5-25 μg/kg/min en IVSE.

DOBUTREX® : 250 mg/50 ml, soit 5 mg/ml.
Vitesse PSE ml/h
10kg 20kg 30kg 40kg 50kg 60kg 70kg 80kg 90kg 100kg 110kg 120kg
2,5μg/kg/min.
0,3 0,6 0,9 1,2 1,5 1,8 2,1 2,4 2,7 3 3,3 3,6
5μg /kg/min
0,6 1,2 1,8 2,4 3 3,6 4,2 4,8 5,4 6 6,6 7,2
7,5 μg/kg/min
0,9 1,8 2,7 3,6 4,5 5,4 6,3 7,2 8,1 9 9,9 10,8
10 μg/kg/min
1,2 2,4 3,6 4,8 6 7,2 8,4 9,6 10,8 12 13,2 14,4
15 μg/kg/min
1,8 3,6 5,4 7,2 9 10,8 12,6 14,4 16,2 18 19,8 21,6
20 μg/kg/min
2,4 4,8 7,2 9,6 12 14,4 16,8 19,2 21,6 24 26,4 28,8
25 μg/kg/min
3 6 9 12 15 18 21 24 27 30 33 36

EFFETS SECONDAIRES ET SURVEILLANCES

  • Monitorage
  • Dyspnée, nausées, céphalées, palpitations, tachycardie, hypertension, douleurs angineuses et troubles du rythme ventriculaire.
  • Surveillance étroite de l’hémodynamique.

Dopamine

Posted Posted by Jay in Pharma     Comments Commentaires fermés sur Dopamine
Avr
26

Dopamine® – Dopamine

FAMILLE : Catécholamine.

PRESENTATION : Ampoule de 200 mg/5 ml.Conservation à l’abri de la lumière

INCOMPATIBILITÉ PHYSICO-CHIMIQUE : Solutions alcalines. Bicarbonate de Sodium. Phénytoine (Dilantin). Pénicillines. Gentamycine.

PRÉPARATION ET DILUTION

NaCl 0,9 %, G5 %.

  • PSE : 200 mg (5 ml) dans 50 ml, soit 4 mg/ml.
  1. Prélever 200 000 μg/5 ml soit une ampoule de 200 mg/5 ml
  2. Ramener à 50 ml avec du Nacl 0,9 % ou du G5 %
  3. On obtient 200 000 μg/50 ml soit 4 000 μg/ml

POSOLOGIE

POSOLOGIE : Adulte : 3-20 μg/kg/min. Enfant : 2,5-7,5 μg/kg/min.
Effet dose dépendant
3-5 μg/kg/min action dopaminergique : vasodilatation coronaire, rénale et mésentérique.
> 5 μg/kg/min action bêta-stimulante : inotrope positif.
> 10 μg/kg/min action alpha-stimulante : élévation des résistances périphériques et de la pression artérielle.
DOPAMINE® : 200 mg/50 ml, soit 4 mg/ml.
Vitesse PSE ml/h 10kg 20kg 30kg 40kg 50kg 55kg} 60kg 65kg 70kg 80kg 90kg
2,5μg/kg/min 0,35 0,7 1,1 1,5 1,8 2 2,2 2,4 2,6 3 3,3
5μg/kg/min 0,75 1,5 2,2 3 3,7 4,1 4,5 4,85 5,2 6 6,7
7,5μg/kg/min 1,1 2,2 3,4 4,5 5,6 6,15 6,7 7,3 7,9 9 10,1
10μg/kg/min 1,5 3 4,5 6 7,5 8,25 9 9,75 10,5 12 13,5
15μg/kg/min 2,25 4,5 6,75 9 11,2 12,3 13,5 14,6 15,7 18 20,2
20μg/kg/min 3 6 9 12 15 16,5 18 19,5 21 24 27
25μg/kg/min 3,5 7 11 15 18 20 22 24 26 30 33

EFFETS SECONDAIRES ET SURVEILLANCES

  • Monitorage
  • Nausées, vomissements.
  • Tachycardie, arythmies, hypertension artérielle, crise angineuse, augmentation de la consommation d’O2 myocardique, HTAP.
  • Thrombose au point d’injection si veine périphérique et forte dose employée.
  • Surveillance étroite de l’hémodynamique.