Infirmiers.com

actus Les actualités de infirmiers.com

  • La loi Rist définitivement adoptée par l'Assemblée
    par Anne Perette-Ficaja le 14 avril 2021 à 12 h 38 min

    Depuis octobre 2020, les lectures en ont été nombreuses et mouvementées, aussi bien à l'Assemblée Nationale qu'au Sénat : le projet de loi concernant l'amélioration du système de santé par la confiance et la simplification (dite "loi Rist") a définitivement été adopté ce jour par 95 voix contre 42 à l'Assemblée Nationale. Parmi les thèmes au coeur des débats, le fait que les IADE (pourtant fortement mobilisés) n'aient pas été autorisés à accéder à la pratique avancée. Un blocage incompréhensible de la part du gouvernement alors que les IADE remplissent tous les critères pour accéder à la fonction d'auxiliaires médicaux, ont contesté certains députés. Et ce après avoir, en vain, tenté de maintenir l'article 1er bis AA dans le texte. Sur le sujet avant le […]

  • Ce que l'épidémie change pour la formation des étudiants cadres et en soins infirmiers
    par Audrey Parvais le 14 avril 2021 à 11 h 37 min

    Ce mercredi 14 avril est paru au Journal officiel un arrêté relatif aux adaptations des formations non médicales, mises en place dans le cadre de la lutte contre la crise sanitaire provoquée par l’épidémie de Covid-19. Daté du 12 avril, il modifie plusieurs dispositions prévues dans un certain nombre de textes précédents. Ainsi, l’obligation pour les infirmiers, les cadres de santé, les IBODE, les aides-soignants, les IPDE et les auxiliaires de puériculture, entre autres, de valider l’unité d’enseignement relative aux « soins d’urgence », fixée auparavant à la date du 31 mars 2021 dans l’arrêté du 30 décembre 2020, est repoussée au 31 juin 2021. De même, les formations de spécialités infirmières et de cadres de santé peuvent désormais être […]

  • AS/AP : l'accès à la formation évolue
    par Anne Perette-Ficaja le 14 avril 2021 à 10 h 52 min

    Le mois dernier, le Haut Conseil des Professions Paramédicales (HCPP) travaillait à la mise en place de dispositions visant à améliorer l'attractivité de la formation d'aide-soignant et d'auxiliaire de puériculture. C'est désormais chose faite sur le plan législatif : plusieurs articles ont été ajoutés à l'arrêté encadrant l'accès à la formation et publiés au Journal Officiel du 14 avril pour préciser les choses. Concernant les rentrées (au moins deux par an), leur nombre devra répondre aux besoins territoriaux et sera laissé à l'appréciation des Agences régionales de santé. La première devra être fixée chaque année au cours de la première semaine du mois de septembre ; la seconde entre le 2 janvier et le 31 mars, d'autres pouvant être envisagées tout au […]

  • "L'attractivité se travaille", le CIB réagit aux annonces sur la ...
    par Audrey Parvais le 14 avril 2021 à 6 h 59 min

    À la suite des annonces du Comité de suivi du Ségur de la Santé sur la revalorisation des carrières, le Collectif Inter-Blocs (CIB), association représentante des IBODE, a réagi dans un communiqué à ce qu’il estime constituer un affront de trop pour une spécialité indispensable dans les blocs opératoires. En cause, une revalorisation jugée insuffisante. Celle-ci s’élève ainsi en début de carrière à 16 euros nets par mois au titre de la revalorisation des grilles indiciaires de catégorie A, qui s’ajoutent aux 183 euros nets mensuels accordés à l’ensemble des personnels du système de santé. Le CIB s’étonne également de la faible différence de revenu qui sépare le salaire post-Ségur d’un infirmier en soins généraux après un an de carrière (2 026 […]

  • Des soignants racontent "leur" première vague de l'épidémie de Covid-19 ...
    par Anne Perette-Ficaja le 13 avril 2021 à 13 h 42 min

    "Derrière nos masques : première vague du coronavirus, récits de soignants" : c'est le titre d'un documentaire inédit consacré aux débuts de l'épidémie de Covid-19 en France. Il est signé Carine Lefebvre-Quennell et sera diffusé ce mercredi soir sur la chaîne LCP en prime time. Pas une tribune, mais un film politique qui montre les manquements, l’absence d’anticipation, l’état pathétique de l’hôpital mis à mal depuis deux décennies, l’exaspération et la lassitude de ses acteurs, assume la réalisatrice. C. Lefebvre-Quennell a non seulement donné la parole aux soignants (toutes professions confondues), mais en plus elle leur a confié la caméra. Ils se sont filmés librement en situation pour, tout simplement, partager ce [qu'ils ressentent] au quotidien, ce […]

  • Covid-19 : Ouverture du premier « vaccidrive »
    par Ines Kheireddine le 13 avril 2021 à 12 h 43 min

    Le premier vaccidrive de France a ouvert ce matin sur le parking des Urgences de la clinique de Saint-Jean-de-Védas, près de Montpellier. Les patients peuvent se faire vacciner sans avoir besoin de descendre de leur véhicule et sans contact avec d’autres patients. Comme dans un centre de vaccination classique, un médecin, un infirmier et une secrétaire sont sur place pour la vérification de l’inscription, du questionnaire médical, et si besoin d’une consultation. Les vaccinés, qui ont préalablement pris rendez-vous, redémarreront à l'issue des 15 minutes de surveillance obligatoire en cas d'effets secondaires. L'initiative vient de la clinique Saint-Jean qui a proposé à la préfecture et à l’ARS il y a quelques semaines ce projet, a expliqué à l'AFP Alexandre […]

  • Patients Covid+ suivis en ambulatoire : la HAS aide les professionnels à prévenir les formes ...
    par Anne Perette-Ficaja le 13 avril 2021 à 12 h 33 min

    Pour éviter aux patients non-hospitalisés infectés par le Covid-19 une hospitalisation en urgence en raison d'une dégradation respiratoire brutale, la Haute Autorité de Santé vient de publier des recommandations concernant les réponses rapides à apporter en centre de prise en charge aux personnes qui présenteraient les signes révélateurs d'une forme grave. Ces recommandations sont destinées aux professionnels prenant en charge les patients qui présentent un résultat positif au Covid-19 (médecins, infirmiers, pharmaciens d’officine, biologistes médicaux...). La conduite à tenir est déclinée en 10 réponses (évaluation clinique, réalisation du test, isolement, traitement...) et s'appuie sur la symptomatologie du patient. L’évaluation initiale du patient comprend […]

  • Le déploiement du vaccin Johnson & Johnson retardé en Europe
    par Audrey Parvais le 13 avril 2021 à 12 h 32 min

    Après le vaccin AstraZeneca contre le Covid-19, c’est au tour du produit du groupe pharmaceutique américain Johnson & Johnson de connaître un coup d’arrêt temporaire. Ce mardi 13 avril, les autorités sanitaires américaines ont en effet recommandé de faire une pause dans l’utilisation de ce vaccin. En cause, l’apparition, comme pour le vaccin AstraZeneca, d’événements thromboemboliques graves, et notamment de thromboses veineuses cérébrales associées à une diminution importante des plaquettes sanguines, chez certaines personnes vaccinées. Les Centres de lutte et de prévention des maladies (CDC) et l’Agence américaine des médicaments (FDA) enquêtent actuellement sur six cas rapportés aux Etats-Unis de personnes ayant développé des cas rares et graves de […]

  • L'Ordre se dote d'un nouveau bureau et réélit Patrick Chamboredon à sa tête
    par Anne Perette-Ficaja le 12 avril 2021 à 13 h 29 min

    Après trois ans d'un premier mandat exercé depuis décembre 2017, Patrick Chamboredon a été réélu à la tête de l'Ordre National des Infirmiers. C'est lui qu'a désigné, lors de sa première réunion le 8 avril, le Conseil National de l'ONI, fraîchement constitué (cf. infra). A l'aune de cette nouvelle mandature de trois ans et après treize mois de pandémie de Covid-19, durant lesquels les infirmiers ont été grandement sollicités, l'Ordre a déclaré vouloir continuer à moderniser et à se transformer, au service d’une meilleure reconnaissance des infirmiers, dans le cadre de sa mission de service public. Et poursuivre sa mobilisation, en particulier auprès des pouvoirs publics, pour faire reconnaitre le rôle essentiel des infirmiers au sein du système de santé et […]

  • Les annonces du Comité de suivi du Ségur sur la revalorisation des carrières des personnels ...
    par Audrey Parvais le 12 avril 2021 à 11 h 44 min

    Revaloriser les carrières des soignants paramédicaux, c’est l’un des engagements qui ont été pris lors de la signature, en juillet 2020, des accords du Ségur de la santé. En décembre 2020, ceux-ci avaient déjà donné lieu à une revalorisation indiciaire pour l’ensemble des personnels du système de santé (professionnels de santé, personnels administratifs et des EHPAD…) qui ont vu leur salaire augmenter de manière permanente de 183 euros net par mois, pour un budget total de 7,6 milliards d’euros. Il s’agit désormais pour le ministère des Solidarités et de la Santé de mettre en œuvre le deuxième volet de ses engagements. Nous travaillons sur une mise en œuvre continue des accords de juillet 2020, axe par axe, mesure par mesure, a indiqué le cabinet […]